Stop au saccage des universités !


Inacceptable...


Stop au saccage des universités !2









Dans la nuit de lundi à mardi, les murs de la faculté de Nancy 2 ont été recouverts par des tags. On peut y lire « feu aux prisons » ou encore « vive le vandalisme, des pavés aux CRS ». De façon récurrente, des groupes d'extrême-gauche détériorent ainsi les locaux de la faculté, obligeant les services d'entretien à réparer ces dégâts.

 

Manifestations de défense des sans-papiers, grèves, collage sauvage d'autocollants... le campus Lettres de l'Université de Nancy 2 devient peu à peu une zone où les groupes d'extrême-gauche règnent impunément en maîtres.

 

Le FNJ de Lorraine dénonce l'abandon par le pouvoir des universités, désorganisées par les suites de la loi LRU du 10 août 2007. Avec Marine Le Pen au pouvoir, l'Etat reprendra ses responsabilités et rendra ses lettres de noblesses à l'université pour que les étudiants trouvent en elle un agréable lieu de travail pour construire leur avenir et donc l'avenir de la Nation.